S’il ne faut pas abuser du soleil, il ne faut pas non plus le fuir complètement. S’exposer à ses rayons 15 à 30 minutes, deux fois par semaine, permet de bien métaboliser la vitamine D… et peut-être ainsi de réduire vos risques de cancer colorectal, selon une nouvelle étude.

The post Cancer colorectal : le manque de soleil augmente vos risques first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu